Biennale européenne du patrimoine urbain

4 villes / 30 rendez-vous
150 intervenants / 10+1 workshops

3/14 novembre 2016

À PROPOS DE LA BIENNALE 2016

FAQ

Le programme détaillé, site par site et séquence par séquence, devrait normalement vous renseigner au mieux. Merci d’utiliser le formulaire de contact si vous souhaitez nous signaler une imprécision, une incohérence ou une difficulté technique.

  • L’ORGANISATEUR DE LA BIENNALE ?
  • POURQUOI RÉSERVER…
  • OÙ TROUVER LE JOURNAL DE LA BIENNALE ?
L’ORGANISATEUR DE LA BIENNALE ?
La Biennale européenne du patrimoine urbain est une manifestation culturelle du Dialogue métropolitain de Toulouse. Les collectivités coréalisatrices de l’édition 2016 sont le Grand Auch, le Grand Cahors, Carcassonne Agglo et la Ville de Carcassonne, Toulouse Métropole. L’association du Dialogue métropolitain de Toulouse est présidée par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole. La Biennale a pour commissaire Michel Simon, premier adjoint au maire de Cahors, vice-président du Grand Cahors.
POURQUOI RÉSERVER…
Tout événement programmé dans le cadre de la Biennale européenne du patrimoine urbain est par définition gratuit. Il faut noter toutefois que certaines manifestations sont conçues sur invitation et ne s’adressent qu’à des experts ou des institutions. Mais pour l’essentiel, les événements sont ouverts au grand public. Beaucoup dépendent, pour leur bon déroulement, d’une jauge de fréquentation à respecter, qui varie selon les lieux publics. C’est pourquoi une réservation préalable conditionne l’accès aux salles de conférence ou aux animations. Le contrôle des billets se fait sur place, merci de présenter à l’accueil votre confirmation (papier ou numérique).
OÙ TROUVER LE JOURNAL DE LA BIENNALE ?
Sur le site de chacune des manifestations de la Biennale européenne du patrimoine urbain, évidemment ! Mais aussi dans quelques points de distribution en Occitanie que nous indiquerons tout prochainement. Le Journal-programme de la Biennale, 40 pages, gratuit, est imprimé en rotative à 11.000 exemplaires et contient de nombreux articles informatifs signés par des spécialistes du patrimoine urbain.

  • LE THÈME DE LA BIENNALE 2016…
  • UNE SEULE PROCÉDURE DE RÉSERVATION !
  • QUEL SERA LE THÈME DE LA BIENNALE 2018 ?
LE THÈME DE LA BIENNALE 2016…
L’édition 2016 est principalement dédiée aux centres anciens, en raison d’une forte actualité:
  • Avec la Loi relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine (CAP), adoptée (après presque trois ans de débat) par l’Assemblée nationale le 21 juin.
  • Avec les orientations du comité interministériel de Vesoul le 14 septembre 2015, donnant une inflexion nouvelle pour la « revitalisation » des centres bourgs et centres anciens pour les communes de moins de 50.000 habitants, traduites financièrement par le Fonds de soutien à l’Investissement local.
  • Avec les propositions attendues au mois d’octobre 2016 de la « mission sur la revitalisation des centres historiques », confiée par le Premier ministre Manuel Valls à l’ancien sénateur Yves Dauge.
  • Avec la nouvelle géographie de la Politique de la ville qui impacte un grand nombre de centres bourgs et centres anciens.
  • Avec l’installation de la nouvelle Région Occitanie qui est désormais classée au premier rang des régions à haut niveau patrimonial, grâce à son réseau de sites et de monuments classés patrimoine mondial ou en projet, labellisés Villes et Pays d’art et d’histoire, inscrits dans les inventaires régionaux ou nationaux.
  • Avec l’agenda urbain européen en discussion en 2016, qui s’est notamment traduit par la proclamation du « Pacte d’Amsterdam » pour une croissance urbaine intelligente, soutenable et intégrative, le 30 mai 2016.
UNE SEULE PROCÉDURE DE RÉSERVATION !
Les inscriptions se font uniquement via le site Internet de la Biennale www.labiennale.fr La gestion des inscriptions est faite par l’opérateur Weezevent dont vous trouverez les modules dans le descriptif de chaque événement inscrit au programme. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en fournissant un nombre limité d’informations obligatoires. Une fois inscrit, vous recevez systématiquement un email de confirmation (merci de vérifier éventuellement vos SPAMS, le cas est fréquent) avec un certain nombre d’informations pratiques et votre « billet » ou confirmation d’inscription à télécharger (ou à conserver sur votre smartphone).
QUEL SERA LE THÈME DE LA BIENNALE 2018 ?
L’édition 2018 devrait être consacrée aux approches contemporaines du patrimoine, avec une focale toute particulière sur la création architecturale. Les biennales 2016, 2018 et 2020 sont inscrites dans un cycle intitulé « les récits de villes ».

LA BIENNALE, MODE D’EMPLOI

BON À SAVOIR


Les organisateurs font tout leur possible pour vous accueillir dans les meilleures conditions et vous offrir une programmation avec des intervenants prestigieux, et cela dans une grande simplicité de cadre et avec des moyens limités. Vous serez pour beaucoup dans la réussite de l’événement. La Biennale, c’est vous.

Code de (bonne) conduite

Le patrimoine fait débat ! Oui, le patrimoine est vivant et c’est tant mieux. C’est pour cela qu’on en fait une Biennale. Nous souhaitons retenir le meilleur de ces rencontres, c’est pourquoi, merci de parler dans le micro.


Conférences, tables rondes

Il est fortement conseillé de réserver chaque événement à jauge limitée, même si vous passez la journée sur le site. Sauf exception, il n’est pas prévu de retransmission en direct ni en différé. Une seule solution : venir !


Quant aux images…

Assurez-vous au préalable de l’accord des personnes concernées, mais vous pouvez bien sûr photographier, filmer, partager sur les réseaux sociaux… Merci d’utiliser alors le hashtag (ou mot dièse) #PatrimoineUrbain


Petite restauration

Dans tous les lieux de manifestation de la Biennale européenne du patrimoine urbain, il est possible de vous restaurer et de vous reposer un moment sur place ou dans le très proche environnement, dans le quartier.


EN SAVOIR PLUS

Dossier de presse, newsletter et réseaux sociaux…