Permis d’expérimenter

Les workshops
de l’Atelier métropolitain

Biennale européenne du patrimoine urbain


RENCONTRE

QUAI DES SAVOIRS

TOULOUSE
12/13 nov.
10h00-18h00

EFFECTIF

17 ÉTUDIANTS


UN PARTENARIAT AVEC

http://www.labiennale.fr/wp-content/uploads/2015/12/LOGO_DIALOGUE_METROPOLITAINNB.jpg
WORKSHOP

MATIÈRE(S)


Il s’agit d’observer et de questionner selon le prisme du design et avec l’aide des regards croisés des autres champs disciplinaires une spécificité de la région toulousaine, la brique de terre cuite.

Ce workshop de design se propose de travailler à partir de l’argile rouge qui est une matière ancrée dans le paysage culturel et historique toulousain. 170 manufactures étaient présentent au XVIIe siècle. Toulouse était la ville française la plus productive de brique. Une production en local, à partir d’un matériau local, un savoir faire très ancien… La terre cuite est donc un matériau familier, mais relativement méconnu. Les possibilités demeurent grandes pour valoriser l’argile au travers de nouvelles créations et destinations fonctionnelles. La brique constituera un point de départ, une référence technique, symbolique et formelle qui, dans le champ architectural, est porteuse de registres : appareils, rythmes, couleurs, types de voûtes, charpentes, ouvertures, sols, etc. À partir de cet objet, la pratique de design ouvrira le champ des explorations/applications et proposera ainsi une relecture de l’argile rouge en en modifiant le contexte, les usages et les techniques.

Émilie Colin-Garros est designer invitée pour ce workshop.


EN BREF

DESIGN TRANSDISCIPLINAIRE CULTURES ET TERRITOIRES

Le Master « Design Transdisciplinaire Culture et Territoire (DTCT) » vise à aborder avec un regard analytique et créatif les environnements dans lesquels l’humain évolue. Se nourrissant de l’ensemble des disciplines des sciences humaines, de la diversité des esthétiques ainsi que des technologies à sa disposition, il intègre des enjeux socioculturels, politiques, économiques et éthiques.

Cette démarche amène le designer à développer des produits, services et systèmes visant notamment à l’amélioration de nos modes de vie et des modes d’interaction entre les communautés et notre environnement. Elle s’appuie également sur la remise en cause du modèle de développement post-fordiste selon laquelle le développement ne serait pas uniquement fondé sur une dimension économique, mais mobiliserait des facteurs d’ordre culturel, social et environnemental.

Le Master DTCT, en résonance avec notre société contemporaine, met en avant le rôle croissant que peut jouer le design dans le développement des territoires particulièrement pour leur cohésion sociale, culturelle et dans leur développement économique, intégrant une démarche de développement durable.


WORKSHOP

LEADER


http://www.labiennale.fr/wp-content/uploads/2016/11/logo-univ-1412088962436-jpg_1412173979749-jpg.jpg

Responsables
Brice Genre
Pia Pandelakis
Fabienne Denoual
Émilie Colin-Garros
Jean-François Bouvier

PRENEZ

CONTACT

#PatrimoineUrbain



UNE PROPOSITION ORIGINALE DE LA BIENNALE

L’ATELIER MÉTROPOLITAIN


L’Atelier métropolitain de la Biennale européenne du patrimoine urbain vise à inventer des ressources et des pratiques, de savoir comme de partage, autour des récits de villes. Avec des moyens économes et en circuit court de matériaux, scénarisé par l’Atelier d’architecture itinérant (AAI), l’espace de la halle centrale du Quai des Savoirs est investi par les dynamiques de travail collaboratif de l’Atelier métropolitain.

LES WORKSHOPS


Habitée et investie par les étudiants des workshops de l’Atelier métropolitain, la ruche de la Biennale au Quai des Savoirs ouvre grand ses portes pendant deux jours. De nombreuses formations se sont engagées dans cette démarche, en partie itinérante auprès des collectivités de la région Occitanie.

TOUS LES WORKSHOPS

SOUTIEN PRINCIPAL


Fédérant 29 établissements d’enseignement supérieur et de recherche…
http://www.labiennale.fr/wp-content/uploads/2015/12/NB_Universite.jpg