Permis d’expérimenter

Les workshops
de l’Atelier métropolitain

Biennale européenne du patrimoine urbain


RENCONTRE

QUAI DES SAVOIRS

TOULOUSE
12/13 nov.
10h00-18h00

EFFECTIF

50 ÉTUDIANTS


UN PARTENARIAT AVEC

http://www.labiennale.fr/wp-content/uploads/2016/11/TLSE-METROPOLE-logo-couleur-positif-scu.jpg
WORKSHOP

SPATIALISATION(S)


Architecture, sciences de l’ingénieur, sciences humaines et sociales, économie… Croisant ces quatre horizons cet Atelier intensif Inter-formations organisé par l’Institut de la Ville analyse la répartition des sites universitaires dans le centre-ville toulousain.

Dans le centre ancien de Toulouse, les sites d’enseignement supérieur sont nombreux : UT1 (Arsenal et Manufacture), IEP, Droit, isdaT, Fac de médecine, ESAV, CROUS, Université fédérale, classes préparatoires (Fermat, Saint-Sernin, Ozenne), conservatoires, Toulouse Business School, Enseeiht, etc. De quelle manière l’université agit sur le quartier, comment le quartier peut profiter de l’existence du site universitaire ? L’Atelier Interformation travaille cette année sur les relations entre le campus et la ville centre. Les sujets sont multiples : interaction des sites, perméabilité de l’université et du quartier, proximités, logement, mobilité, activité sportive et loisirs, ambiances nocturnes, zone de chalandise, travail en bibliothèque, rapport à l’urbain et à ses fonctions, spatialisation de la recherche…

Cette année, participent à l’Atelier des étudiants des filières suivantes : Toulouse 1 Capitole, ENSA Toulouse, IEP, Génie de l’Habitat, INSA, Master Urbanisme et Aménagement (UT2), Master Communication et Territoires (UT3), isdaT…


EN BREF

ATELIERS INTERFORMATIONS

Mobilisant des étudiants de divers horizons disciplinaires (de niveau master ou équivalent), ce module, sous l’égide de l’Institut de la Ville, propose d’initier de futurs professionnels de la gestion et de l’aménagement des villes à la coopération interprofessionnelle, tout en travaillant ensemble sur un espace urbain à fort enjeu et ce dans une visée opérationnelle en lien avec les préoccupations de la métropole toulousaine. Il s’agit de mobiliser la pluralité des regards et méthodologies disciplinaires (droit, génie urbain, architecture, SHS, politiques publiques, biologie, arts) afin d’appréhender la complexité d’une situation urbaine et de formuler des propositions d’aménagement.

Le module a également pour but d’étayer la recherche d’infirmations et de partenaires nécessaires aux démarches transversales dans un futur exercice professionnel, ainsi que favoriser une ouverture vers une culture urbaine commune. Le module est organisé sous forme d’un atelier intensif de 5 jours mené en deux temps, partant d’une réalité urbaine à analyser à travers un diagnostic croisé pour proposer des objectifs et Missions possibles pour le futur. La mise en situation sur un territoire à enjeux dans un temps réduit à une valeur pédagogique forte de synthèse et de mise en commun. La nécessité de confrontation des idées et des productions amène des regards neufs sur les problématiques existantes. Les propositions peuvent bien évidemment être décalées par rapport à l’ensemble des contraintes existantes et au temps long de l’urbain, mais elles ont l’avantage d’ouvrir le champ des possibles par les projets et de faire évoluer le regard sur les territoires.


WORKSHOP

LEADER


http://www.labiennale.fr/wp-content/uploads/2016/11/LogoiDVGrand.jpg

Responsables
Anne Péré
Luc Adolphe
Samuel Balti
Jean-Pierre Bedrune
Franck Bousquet
Nathalie Bruyère
Georges Dhers
Fabrice Escaffre
Rachel Lévy

PRENEZ

CONTACT

#PatrimoineUrbain



UNE PROPOSITION ORIGINALE DE LA BIENNALE

L’ATELIER MÉTROPOLITAIN


L’Atelier métropolitain de la Biennale européenne du patrimoine urbain vise à inventer des ressources et des pratiques, de savoir comme de partage, autour des récits de villes. Avec des moyens économes et en circuit court de matériaux, scénarisé par l’Atelier d’architecture itinérant (AAI), l’espace de la halle centrale du Quai des Savoirs est investi par les dynamiques de travail collaboratif de l’Atelier métropolitain.

LES WORKSHOPS


Habitée et investie par les étudiants des workshops de l’Atelier métropolitain, la ruche de la Biennale au Quai des Savoirs ouvre grand ses portes pendant deux jours. De nombreuses formations se sont engagées dans cette démarche, en partie itinérante auprès des collectivités de la région Occitanie.

TOUS LES WORKSHOPS

SOUTIEN PRINCIPAL


Fédérant 29 établissements d’enseignement supérieur et de recherche…
http://www.labiennale.fr/wp-content/uploads/2015/12/NB_Universite.jpg